Presse écrite

Presse écrite

LA PRESSE ÉCRITE

La Presse écrite fait partie des médias de masse.
Vous cherchez sans doute à obtenir ou maintenir le contact presse avec les journalistes de presse écrite. Ils s’adressent régulièrement à près de 50 millions de Français, qui lisent au moins un titre de presse écrite, chaque jour, chaque semaine ou chaque mois ?
Le secteur de la presse écrite regroupe : la presse quotidienne nationale, la presse magazine, la presse régionale quotidienne, la presse spécialisée, les agences de presse, et la presse hebdomadaire régionale.
Lorsqu’on parle de « crise de la Presse », on évoque surtout la crise de la presse écrite, généraliste et politique. Cette presse doit faire face à une diminution de son nombre de lecteurs, en partie due à l’explosion d’internet et de nouveaux modes de consommations numériques.
La Presse écrite regorge de formats de presse différents. Sous ses différentes formes, la presse écrite « pèse » en France près de 2,5 milliards d’€ de chiffre d’affaire publicitaire, en net recul (-6,3%, en valeur, selon l’Union des Annonceurs publicitaires, l’an passé).


LA PRESSE ÉCRITE NATIONALE

Le contact presse devient de plus en plus difficile avec la presse écrite nationale… parce qu’elle ne se porte pas très bien ! La presse a pour avantage d'être un média très présent, elle est accessible à tous et peu coûteuse. La presse quotidienne nationale française est riche de 18 titres payants, dont 5 sont diffusés à plus de 100 000 exemplaires, et de 4 titres gratuits. Mais elle connaît actuellement une crise sans précédent. Son chiffre d’affaire publicitaire avoisine les 150 millions d’€… mais subit une érosion considérable (-7%, en valeur, selon l’Union des Annonceurs publicitaires, l’an passé).


LA PRESSE ÉCRITE REGIONALE

Contacter un journaliste local est souvent plus simple : la diffusion de votre communiqué de presse sera peut-être limitée, mais le contact presse est moins difficile à obtenir. La presse quotidienne départementale, régionale et locale est l'outil privilégié par les communicants qui disposent d'informations à destination d'un public ciblé et de proximité. Sa sélectivité géographique est un point fort. Son chiffre d’affaire publicitaire frôle les 600 millions d’€ de chiffre d’affaire, mais subit aussi une forte érosion, moindre, toutefois, que la presse nationale (-5,5%, en valeur, selon l’Union des Annonceurs publicitaires, l’an passé).


LA PRESSE MAGAZINE

Souvent, les spécialistes des Relations Presse négligent la presse magazine, lorsqu’ils veulent contacter un journaliste… et ils ont tort ! A elle seule, la presse magazine « pèse » plus lourd que la presse nationale et régionale. Elle compte plus de 300 titres (L’Obs, Le Point, l’Express, Challenges, TV Magazine, Télé 7 Jours, Télé Loisirs, Notre Temps, Science & Vie, Madame Figaro, Biba, Closer, Le Chasseur Français, etc.). Son chiffre d’affaire publicitaire dépasse les 900 millions d’€ de chiffre d’affaire, et connaît lui aussi une érosion (-5,5%, en valeur, selon l’Union des Annonceurs publicitaires, l’an passé).


LA PRESSE SPECIALISÉE OU PROFESSIONNELLE

Pour contacter un journaliste de la presse spécialisée ou professionnelle, il suffit parfois d’un mail : ils sont mobilisés sur un nombre plus faibles de sujets. Cette presse « pèse » plus lourd que la presse nationale, avec près de 250 millions d’€ de chiffre d’affaire publicitaire, mais connaît la même érosion que l’ensemble des autres secteurs de la presse écrite (-5,8%, en valeur, selon l’Union des Annonceurs publicitaires, l’an passé).


LA RECHERCHE D’UN NOUVEAU MODÈLE ?

La révolution digitale l’a traitée plus durement que les médias audiovisuels. Certains journaux de presse écrite ont tenté de basculer dans un modèle « tout numérique », sans vraie démonstration de succès. Le salut viendra probablement de la capacité de ces médias de presse écrite à mixer plusieurs modèles (comme est en train de le faire le New York Times) : fournir une partie des contenus gratuitement, en ligne, tout en réservant à des abonnés des offres premium, qui incluront la possibilité de lire des articles plus complets en ligne, ou de bénéficier d’un accès illimité aux contenus en ligne en même temps qu’un abonnement à la formule papier.

Inscrivez-vous gratuitement Demandez une démo